16 février 2012

Le paresseux: anomalie de la Création?

Aujourd'hui comme à l'aube de la révolution industrielle (Lafarge dans Le Droit à la paresse), en quoi le choix de la lenteur s'impose-t-il comme une position profondément humaniste et anti-capitaliste? Le paresseux d'Amazonie, par sa lenteur naturelle, se révèle être un exemple de qualité de vie et de respect d'autrui. Comment pouvons-nous encore penser que c'est dans le travail et le productivisme forcenés que se trouve le sens de notre vie ? Que ces valeurs garantiraient notre sécurité ?   "Il est surprenant, toujours... [Lire la suite]
Posté par vmonge à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2012

L'association altermondialiste Slow food

  Le mouvement Slowfood : alternative à la barbarie capitaliste.   Contrairement à la croissance économique, la barbarie capitaliste n'a pas de limites. Sa passion morbide pour la vitesse et pour le productivisme constitue son fer de lance. Ainsi, le mouvement Slowfood s'inscrit dans une démarche altermondialiste et anticapitaliste majeure, opposant une alimentation saine et de qualité aux fast food uniformes et insipides, une agriculture paysanne et autonome à une agriculture intensive polluante à la solde des industries... [Lire la suite]
Posté par vmonge à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2012

Fukuoka et l'agriculture du "non-agir"

L'"agriculture naturelle", opposée aux "agricultures scientifiques" a été théorisée par Masanobu Fukuoka, agriculteur philosophe japonais. Cette technique a été élaborée pendant 30 ans par cet homme avec pour objectif de créer une agriculture libre de toute énergie fossile, machines, produits chimiques, taille des arbres et travail du sol. Malgré cela, cette méthode nécessite beaucoup moins de travail que de coutume et a un rendement au moins équivalent à celui de l'agriculture scientifique.  Dans un premier temps,... [Lire la suite]
Posté par vmonge à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2012

M.Hulot et le désordre temporel

Jacques Tati, cinéaste français né en 1907 et unique en son genre, réalisait Les vacances de M.Hulot en 1953. Avec Jour de Fête sorti en premier en 1949, Mon Oncle en 1958 et Playtime en 1967 il constitue un constat innocent de l'environnement post-industriel des 30 glorieuses. Grâce à M.Hulot il semble prendre un plaisir malin à ennuyer le spectateur de scènes qui n'en finissent plus ou qui sont sans liens, de dialogues vains et inintellégibles. Dans un registre qui reste comique il modèle une matière bon marché et dont personne ne... [Lire la suite]
Posté par vmonge à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :